renégociation crédit

La renégociation de prêt hypothécaire

Le marché du crédit n’est pas un marché stable. Il existe des hauts et des bas. Il peut arriver que vous ayez contracté un crédit immobilier et que vous vous apercevez quelques mois plus tard que le taux de votre prêt est bien plus élevé par rapport aux taux appliqués en temps réel. La solution ? La renégociation de crédit.

Comment y procéder ?

Après avoir souscrit à un emprunt hypothécaire, et après avoir constaté, même plusieurs années plus tard, qu’un nouveau taux d’intérêt plus bas est né sur le marché, vous pouvez en discuter avec votre banquier Concrètement, il s’agit d’une demande de révision de taux d’intérêt d’un crédit en cours. Il est possible d’aller directement à un entretient avec votre conseiller à la banque, mais vous pouvez faire plus simple en envoyant un courtier professionnel afin d’assurer la négociation. C’est plus efficace, car un tel entrevu nécessite une bonne préparation : arguments, explications, diplomatie… Si votre courtier s’était occupé de votre emprunt depuis des années, il lui sera facile de communiquer toutes les informations concernant votre crédit.

Après étude de votre cas, le créancier peut accepter ou non votre demande d’adaptation de crédit. Mais dans le cas où il décide de se montrer « aimables » et « compréhensif », un avenant de contrat sera rédigé, stipulant le nouveaux taux appliqué à votre emprunt ainsi que les mensualités révisées.

Il va sans dire que cette opération de renégociation n’avantage que l’emprunteur. Les chances d’acceptation sont donc moindres par rapport aux refus. Mais bonne nouvelle, il existe encore d’autres solutions qui peuvent vous aider à alléger vos mensualités et taux de remboursement : le rachat de crédit et la carte de la fidélité… Renseignez-vous !