L’assurance auto est plus chère ? Épargnez avec une couverture différente

La prime d’assurance automobile monte en flèche. Certains propriétaires de voitures paient 35 % de plus qu’il y a deux ans. Avec une couverture différente, vous pouvez économiser en choissisant une nouvelle courverture d’assurance. 

L’assurance automobile est devenue considérablement plus chère ces derniers temps. Vous payez probablement plus qu’il y a deux ans, par exemple. Dans les grandes villes, les augmentations de primes ne font pas exception. Il y a plusieurs façons d’économiser sur l’assurance auto. Par exemple, vérifiez si la couverture d’assurance actuelle est toujours appropriée à votre situation. Un retour en arrière en termes de couverture peut se traduire par un avantage majeur en termes de primes.

Avec l’assurance auto, vous avez trois options : assurance déguats tiers,  petits risques et Omium. L’omium est l’option la plus coûteuse mais bien entendu la plus confortable mais …

Une assurance auto avec couverture tous risques est-elle nécessaire ?

Si vous avez un BWM flambant neuf à votre porte, un retour en arrière dans la couverture est moins évident. Avez-vous déjà assuré la voiture contre tous les risques, mais est-ce qu’elle vieillit ? Dans ce cas, vous pouvez envisager de revenir à une assurance petits riques . La prime de l’assurance tous risques dépend de la valeur à neuf du véhicule. Cette valeur diminue à mesure que la voiture vieillit. En cas de dommages, le montant de la réparation est également inférieur, ce qui signifie que vous payez une prime relativement élevée pour plus grand chose.

Pour illustrer cela, nous faisons la comparaison suivante, basée sur l’assurance avec le meilleur rapport qualité/prix :

Données du véhicule : Opel Corsa, année de construction 2002
Coordonnées du conducteur : 43 ans, domicilié à Namur
Nombre d’années sans sinistre : 10

Responsabilité civile  : € 20,12
Petit risque : 31,34
Omium : 44,59

Dans cet exemple, l’économie maximale est de 293,64 € par an. La prime de l’assurance automobile dépend de plusieurs facteurs, tels que votre âge, votre lieu de résidence, votre voiture et le nombre d’années sans sinistre.

Quelle prise de risques est acceptable pour vous ?

Il n’y a pas de règle fixe pour choisir la bonne couverture. Pensez par vous-même au risque que vous courez et que vous êtes prêt à accepter. Vous pouvez donc décider de passer de l’omium aux petits risques si la voiture plonge en dessous de 10.000 € par exemple. Une autre mesure est l’âge de la voiture. Par exemple, il est d’usage de réduire la couverture après environ six ans.

On s’attend à ce que la prime d’assurance automobile continue d’augmenter dans un proche avenir. Plus de cas de dommages et des coûts de réparation plus élevés en sont la cause. Vérifiez vous-même si votre assurance automobile correspond toujours à votre situation actuelle. Vous pouvez comparer tous les fournisseurs d’assurance automobile sur notre page de comparaison.