Après une tempête, que faut-il faire pour votre assurance ?

Une  tempête vient de passer dans votre région ? Êtes-vous l’une des personnes malheureuses dont la voiture, la maison ou le jardin a été endommagé ? Lisez ce qui suit et découvrez à quoi vous pouvez vous attendre de votre assureur.

Dommages causés par la tempête à la maison

Les dommages causés à la maison par la tempête sont couverts par l’assurance du bâtiment. Les dommages causés par la tempête dans la maison sont couverts par l’assurance des effets mobiliers. Les assureurs parlent d’une tempête de vent de force 7 ou plus. L’assurance du bâtiment couvre tout ce qui est fixé à la maison, comme les murs et les panneaux de toiture. De même, les panneaux solaires sont généralement couverts par l’assurance du bâtiment, à condition qu’ils soient fixés au toit. Si vous avez une maison avec une hypothèque, vous êtes obligé de souscrire une assurance bâtiment. Si vous louez une maison, ce n’est pas obligatoire et le propriétaire souscrit une assurance bâtiment. Dans ce cas, veuillez contacter le propriétaire.

Dommages causés à une voiture par une tempête

Votre assureur ne remboursera pas les dommages causés par la tempête à la voiture si vous avez seulement une assurance responsabilité civile. Avec cette assurance, vous n’êtes assuré que pour les dommages que vous infligez à l’autre partie. Ceci ne comprend pas les dommages causés par les branches et les arbres. L’assureur couvre les dommages si vous avez une assurance tous risques appellée omnium. Pour la plupart des assureurs, le fait de réclamer des dommages causés par la tempête n’a pas d’incidence sur le rabais de non-responsabilité.

Dommages causés par la tempête au jardin

Les dommages causés à votre jardin sont couverts à la fois par l’assurance bâtiment et par l’assurance ménage. Les dommages causés aux choses dans le jardin sont couverts par l’assurance ménage. Pensez à des choses qui sont séparées, comme les outils et les meubles de jardin. Les biens fixes, comme une clôture, sont couverts par l’assurance du bâtiment. Les dégâts causés par les tempêtes sont souvent considérés comme des cas de force majeure. Cela signifie que si l’arbre de vos voisins dans votre jardin tombe, ils ne sont pas responsables des dommages. Dans ce cas également, vous avez donc droit à l’assurance de votre bâtiment ou de son contenu.

Attention à la franchise en cas de dégâts dus à la tempête

Lors du recouvrement des coûts des dommages-intérêts, n’oubliez pas que les assureurs appliquent une franchise. Cela signifie que vous devrez payer une partie des frais vous-même. Dans le cas d’une assurance bâtiment, le montant de cette franchise peut atteindre 450 € voir même plus.

Aussi avec une assurance auto, il est possible qu’une franchise ait été déterminée. Le montant de la franchise se trouve dans les conditions de la police de votre assureur. Si votre franchise est élevée et que vous n’avez que des dommages limités, vous pouvez envisager de les payer vous-même.

En conclusion, vous pouvez récupérer une grande partie des dommages causés par la tempête auprès de votre assureur. N’oubliez pas que les assureurs ont une franchise. Cela se trouve dans les conditions de la police d’assurance.